Rugby / Top 14 :

le MHR s’entraîne désormais sous l’œil du drone.

­

Le MHR se dote d’un outil de pointe pour mieux disséquer le jeu et tendre un peu plus vers l’excellence. Le petit appareil télécommandé enregistre désormais tous les entraînements des Montpelliérains.

­

Faire voler un drone au-dessus de Montpellier, c’est interdit. Mais au-dessus du stade Eric-Béchu, ça ne l’est pas. Mardi 25 juillet au matin, sous le regard amusé de 500 personnes présentes à l’entraînement, le petit appareil n’a rien perdu des lancements de jeu des rugbymen montpelliérains. Il faudra se familiariser avec lui : l’objet volant bien identifié est entré dans la vie du MHR. Il filmera désormais tous les entraînements.

­

Une surprise ? Pas vraiment. Jusqu’à présent, seul Clermont, en Top 14, avait fait appel aux drones. Depuis trois saisons, déjà. Mais cette saison, le Racing 92 en a commandé deux. Et Montpellier, qui utilisait celui de mardi sous forme de prêt, va lui aussi en recevoir deux.

­

Déjà à Clermont et avec le XV d’Écosse

­

Vern Cotter, qui s’était familiarisé avec le petit appareil télécommandé aux commandes du XV d’Écosse, a voulu poursuivre l’expérience à Montpellier. Deux nouveaux analystes vidéo, le Clermontois Stéphane Boiroux et l’Écossais Martin Hastie, très proches du technicien néo-zélandais, exploitent les données.

­

L’utilisation du drone est révélatrice des grandes ambitions de Cotter et de son souci du détail. Car l’appareil va bien plus loin qu’une caméra classique. “L’angle de vision qu’il propose est très précis et très intéressant, développe Stéphane Boiroux. Quand on filme avec une caméra fixe, soit on la met dans l’axe du terrain, soit on la met sur le côté. Sur le côté, on ne voit que la ligne d’affrontement et la profondeur. Et derrière, on ne voit que la largeur. Avec le drone, qui survole à une vingtaine de mètres d’altitude, on a un angle de vision à 45 degrés. C’est le seul point de vue qui permette de suivre une action sur la profondeur, la largeur et aussi les directions de course.”…

MIDI LIBRE – PATRICE ESPINASSE – Lire la suite >>

 

consequat. libero mattis leo ultricies elementum diam neque. et, suscipit